Menu
voyages d'affai voyages d'affai
Le magazine des déplacements professionnels
Spécial Voyages d'affaires

Los Angeles : la possibilité d'une ville

Thierry Beaurepère
05/02/2019

Longtemps assimilée à une mégalopole inhumaine, Los Angeles parie sur les nouvelles technologies mais aussi le sport et la culture pour faire valoir son doux mélange de décontraction et de sophistication.


Dès la sortie de l'aéroport, c'est le choc. Avec ses dimensions tentaculaires, son méli-mélo de highways saturées et son puzzle de 88 quartiers, Los Angeles fait déjà tourner la tête. Malgré son statut de capitale du cinéma, la ville fut longtemps réduite à cette image de mégalopole informe, inhumaine. Mais aujourd'hui, les choses changent. Faut-il y voir un effet La la land

La Cité des Anges est à la mode, notamment parmi les voyageurs français. Ils ont été 300 000 à la visiter l'an dernier (+6,5% par rapport à 2016), découvrant une ville horizontale mais attachante qui juxtapose des quartiers aux atmosphères tranchées. 

En une dizaine d'années, Los Angeles s'est réinventée. Au-delà de l'industrie du 7e art (et aujourd'hui des séries télé !) qui contribue à sa notoriété, elle séduit désormais les start-up, à l'instar de sa rivale San Francisco. Les entreprises de la finance squattent quant à elles les gratte-ciel d'un Downtown revitalisé et l'agriculture de la région, malgré la sécheresse de ces dernières années, demeure dynamique. 

Epicurienne, Los Angeles attire aussi les "beautiful people" à coups de restaurants gourmets et roof tops "fashion". Hormis les affres de l'endettement abyssal de l'Etat dont elle est la ville majeure, rien ne semble pouvoir empêcher la course en avant de la ville, comme le rappelle le choix du Comité olympique pour l'organisation des JO de 2028. 
D'ici là, Los Angeles accueillera aussi le Superbowl en 2022 et des matchs de la Coupe du monde de football en 2026. 

Plus de 105 000 chambres

Partout, les hôtels poussent comme des champignons. 26 ouvriront dans les deux ans, portant la capacité à plus de 105 000 chambres. Et les infrastructures se mettent au diapason. Le métro tisse sa toile et file enfin jusqu'au Pacifique, en attendant la concrétisation d'une quarantaine de projets pour les transports (route, trains, métro) dans les dix ans. 
Le plus spectaculaire est évidemment le premier tunnel de l'Hyperloop développé par Elon Musk, qui doit permettre de traverser la ville en 6 minutes contre 45 actuellement ! 
Par ailleurs, un stade de 77 000 places est annoncé pour 2021, le centre de conventions prépare son extension, plusieurs musées complèteront une offre culturelle déjà abondante (110 musées) et Los Angeles prépare l'arrivée de la 5G.

De quoi renforcer le dynamisme de la Californie tout entière. Car n'oublions pas que si elle était un état indépendant, elle serait la 6e économie mondiale, devant la France ! 

Découvrez le dossier en intégralité sur le magazine en ligne
Notez


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 5 Avril 2019 - 14:04 Accor en Asie : une première et une millième

Lundi 11 Mars 2019 - 10:33 Saint-Pétersbourg : du nouveau sur la Neva






LIRE NOS PRÉCÉDENTS NUMÉROS



Nos autres publications