Menu
voyages d'affai voyages d'affai
Le magazine des déplacements professionnels
Spécial Voyages d'affaires

Lisbonne, au revoir tristesse

Julien Hirsinger
09/01/2019

"Le miracle portugais" : c'est par ce résumé - plutôt favorable - que l'on parle depuis trois ans d'un pays que l'on avait laissé pour moribond après la crise de 2008.


Augmentation du salaire minimum, des retraites et des allocations familiales, plan de lutte contre la précarité et arrêt des privatisations; les recettes appliquées pour guérir le malade n'ont pourtant rien de très orthodoxe au regard des mesures ordinairement prescrites par les grandes institutions financières internationales. Et pourtant. 
 
Pourtant, avec un déficit budgétaire qui vise la nullité, un chômage qui s'enfonce sous la barre des 7% et une croissance qui ne se dément pas; le Portugal suscite au sein d'un paysage européen aux tons plus gris une certaine curiosité, sinon une certaine jalousie. Un certain intérêt, aussi...

La preuve : depuis quelques mois, les bonnes nouvelles n'arrêtent pas de pleuvoir sur Lisbonne et sa région. C'est Mercedes qui vient y installer un digital hub. C'est Uber qui y implante son centre d'excellence en Europe. C'est Zalando qui y ouvre un nouveau centre technologique européen. C'est Google, enfin, qui annonce que son nouveau centre d'opérations pour les fournisseurs externes va s'installer à Oeira, à une vingtaine de kilomètres de la capitale. 

Une ville en vue

C'est un fait; Lisbonne a la cote en ce moment, ce qui attire l'affection des entreprises technologiques comme des people. La bonne santé économique ne départ certes pas dans le paysage, de même que l'attractivité fiscale.

Mais c'est aussi l'énergie urbaine et la promesse de 250 jours de soleil par an qui suscite un attrait nouveau pour la capitale du Portugal symbolisé par les installations récentes de personnalités comme Madonna, Monica Bellucci ou Eric Cantona. 
 
Ils ne sont pas les seuls à céder à l'appel du Tage. Un chiffre : en 2017, le trafic a augmenté de 19% dans l'aéroport de Lisbonne
Un autre : de 2012 à 2017, le nombre de visiteurs au Portugal a augmenté de 50%. Et vous, vous faites quoi cet été ? 

 
Découvrez notre guide destination sur le magazine en ligne
Notez


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 9 Janvier 2019 - 15:15 Billet d'humeur : les joies du partage

Jeudi 6 Décembre 2018 - 14:47 Rio de Janeiro, goût nature






LIRE NOS PRÉCÉDENTS NUMÉROS



Nos autres publications